LIVRAISON GRATUITE POUR LES COMMANDES DE PLUS DE $99

Nouveaux tests à Wengen pour le D-air® Ski

15/01/2015

D-Tec, le département recherche et développement de Dainese a préparé pour l'étape de Wengen une évolution du D-air® Ski. Présenté à Val Gardena et modifié selon les indications fournies par les athlètes durant les tests, cette version présente d'importantes modifications sur le bustier en tissu et une forme différente du sac afin d'améliorer le confort et fournir une plus grande liberté de mouvement à l'athlète.

 

La mise au point continuera avec l'objectif d'introduire au cours de la saison des réglages supplémentaires qui concerneront la protection dorsale et la partie électronique.

 

Dainese réaffirme son engagement inconditionnel sur le D-air® Ski et remercie la FIS et les fédérations nationales pour leur soutien confirmé, ce qui permettra au D-air® Ski de pouvoir continuer son évolution et d'être le point de départ de futurs projets sur la sécurité des athlètes. Le travail de perfectionnement du D-air® continuera principalement avec des athlètes des fédérations italienne, autrichienne, suisse, canadienne et américaine qui, durant les trois dernières années, ont contribué par leurs retours au développement du produit. Cela a conduit à son approbation par le FIS Council dans toutes les compétitions FIS de ski alpin, y compris celles de la Coupe du monde à partir du 1er janvier 2015. Un grand pas pour la future sécurité des athlètes.

 

"J'ai été impliqué dans le projet dès le début, alors que l'idée d'un airbag pour le ski de compétition semblait presque impossible. Mais nous savions que Dainese disposait d'une compréhension claire des étapes nécessaires pour que le D-air® devienne réalité dans le monde du ski, comme ils l'avaient déjà développé pour les compétitions de moto. Après de nombreux tests et développements, le nouveau prototype a été présenté en conformité avec les règlements en vigueur en matière de protection dorsale et je suis très heureux qu'il ait été approuvé pour toutes les compétitions de ski alpin" commente Guenther Hujara, Expert technique FIS.

 

« Je suis très satisfait de la coopération continuelle entre les athlètes et Dainese pour le développement du D-Air, particulièrement à ce niveau d’ajustement final pour fournir la bonne protection, mais aussi la coupe et le confort requis pour un athlète en conditions de compétition. Comme auparavant, nous continuerons d’encourage les équipes à tester le D-Air pendant les entraînements et si un athlète décidait de l’utiliser en compétition, il sera le bienvenu à tout moment » ajoute le directeur de courses Markus Waldner.

 

Dans le respect de l'esprit de l'accord entre Dainese et la FIS qui établit clairement que la sécurité doit être disponible pour tous, le D-air Ski peut désormais être adopté par des athlètes appartenant à des fédérations dans lesquelles Dainese n'est pas présent sur le marché. Les conditions spéciales sont en cours de définition. Par conséquent, aucune exclusivité n'a été donnée et les systèmes seront tous identiques, à l'exception des dimensions et d’éventuels graphismes.

 

Une fois les derniers tests effectués à Wengen, des systèmes supplémentaires seront produits à destination des athlètes d'autres fédérations pour vérifier les éventuelles différences de confort perçu par l'athlète ; les combinaisons de compétition des différentes fédérations nationales présentent souvent d'importantes différences d'élasticité.

 

Marco Pastore, Responsable des Sponsors et des rapports avec les fédérations : "Je crois qu'il est important de souligner que le D-air Ski que nous avons présenté à Val Gardena, respecte la norme concernant les 45 mm d'épaisseur. Techniquement, ce fut un défi très difficile à relever, étant donné le peu de temps que nous avions à notre disposition. Il était évident qu'une mise au point serait nécessaire sur le plan ergonomique. Par conséquent, nous n'avons pas été surpris par les remarques des athlètes que nous avons immédiatement transposées dans le D-air Ski, en présentation à Wengen aujourd'hui. Il s'agit de la première réponse aux observations faites à Val Gardena, d'autres suivront avec des réglages supplémentaires qui seront introduits au cours de la saison".

Informativa
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers, pour améliorer votre expérience d’achat en analysant la navigation de l’utilisateur sur notre site internet. En continuant votre navigation, vous accepterez automatiquement l’utilisation de ces cookies. Pour plus d’informations, nous vous prions de bien vouloir lire notre rubrique Politique sur les Cookies
x